Il faut sauver le Tea Time : un ravitaillement de McVitie’s et Choco BN arrivé par avion en Angleterre

The McVitie's biscuit factory in Carlisle, Cumbria fires up the ovens again and prepares to return to full production after the plant was flooded as a result of WinterStorm Desmond. Ginger Nut production line: 4 March 2016 STUART WALKER

The McVitie’s biscuit factory in Carlisle, Cumbria fires up the ovens again and prepares to return to full production after the plant was flooded as a result of WinterStorm Desmond. Ginger Nut production line: 4 March 2016 STUART WALKER

Le 5 décembre 2015, l’usine United Biscuits en Cumbria a dû stopper la production des biscuits préférés des Britanniques pour leur tea time chéri suite à une inondation qui a endommagé ses équipements électriques. Mais le tea time est sauf, depuis qu’un ravitaillement est arrivé à la rescousse, par avion, rapporte Mental Floss

Ce n’est pas nouveau, les Rosbifs ont vraiment les faits divers les plus croustillants. Et ils n’ont pas fait mentir leur réputation avec cette information de la plus haute importance, diffusée sur le site de Mental Floss (un magazine de vulgarisation scientifique qui, depuis quelque temps, s’éparpille un peu avec parfois un peu trop de n’importe quoi, mais cette fois on ne peut pas lui en vouloir) : « deux avions cargo pleins à craquer de douceurs sont arrivés au Royaume-Uni pour remédier à la pénurie de biscuits inquiétant notre nation. Les deux Boeing 777 sont arrivés à l’aéroport de Robin des Bois* avec leurs friables passagers, portant en eux la promesse de remédier au désir insatiable de biscuits des Britanniques en attendant que l’usine de United Biscuits soit à nouveau complètement opérationnelle. »

« Ça a été affreux de ne pouvoir faire cuire de biscuits, donc nous remercions tous ceux qui nous ont aidés à reprendre la production. Nous sommes très fiers de la façon dont nos employés se sont unis pour aider notre communauté à lever les fonds nécessaires afin de fournir des biscuits », a déclaré Mike Heaney, Directeur général de United Biscuits dans un communiqué diffusé sur le site du groupe qui produit quelques unes des marques de biscuits préférées des Britanniques, dont McVitie’s, Jacob’s, Carr’s, mais aussi DelacreDélichoc ou encore BN**. Le communiqué souligne un « immense effort d’équipe à l’usine de Carlisle pour aider à relancer la production de biscuits » et annonce que « United Biscuits rallume les fourneaux et se prépare à relancer la production à plein régime ».

Blague à part, cette inondation avait tout de même affecté « plus de 6.000 familles du comté », a déclaré Andy Beeforth, Chef adjoint de la Cumbria Community Foundation. On est donc ravis que l’usine ait rouvert et que tout le monde se soit remis au travail. Parce qu’on ne rigole pas avec le Tea Time.

* OK, OK, j’ai un peu exagéré sur ce coup-là, le vrai nom de l’aéroport est Doncaster Sheffield-Robin Hood Airport. La traduction littérale était trop tentante, mea culpa.

** J’apprends donc ainsi que ce sont les Anglais qui fabriquent les délicieux Choco BN de mon enfance. Horreur et damnation. (Just kidding, hein !)