The Tea Caddy : brunch, thé, scones & Co. pour une rencontre au sommet avec Sarrousse

Brunch au Tea Caddy avec Sarrousse de My Cup of Tea - ©Chloé Chateau

Brunch au Tea Caddy avec Sarrousse de My Cup of Tea – ©Chloé Chateau

Des semaines qu’on flirtait et qu’on s’allumait mutuellement sur Twitter ! Fin février, j’ai enfin rencontré la funky Sarrousse de My Cup au Tea à l’occasion d’un délicieux brunch au Tea Caddy. 

Le Tea Caddy, déjà quésaco ? Un salon de thé British dans le quartier de Saint-Michel (à deux pas de la Shakespeare & Co. Library) où l’on peut déguster du thé bio, des scones délicieux et aussi de bons brunchs copieux à l’occasion. L’adresse m’ayant été conseillée par deux clientes, j’ai proposé à Sarrousse, la jolie plume derrière le doux blog My Cup of Tea, de m’y retrouver pour un brunch afin de faire connaissance. Du coup, juste avant, c’était ambiance first date, comme des ados sur le point de retrouver leur amour de vacances. Ajoutez à cela que je sortais littéralement de l’avion qui me rapportait de Chine et que j’étais double-jet-laguée (because aller-retour en six jours) et ça vous donne une idée de ma tête à l’arrivée.

Affamées que nous étions, Sarrousse (je sais pas trop si j’ai le droit de vous donner son vrai prénom, si ça se trouve y’aura des représailles alors je me tiens à carreau) et moi nous sommes décidées pour un brunch avec un jus de fruits frais pressé, un thé, une assiette composée d’œufs brouillés sur toast avec saumon fumé ou bacon au choix et de la salade et des scones pour terminer en beauté. Au moment de commander, on s’est rendu compte qu’on était aussi béjouétées l’une que l’autre et ça a bien détendu l’atmosphère.

The Tea Caddy, salon de thé britannique à Paris - ©Chloé Chateau

The Tea Caddy, salon de thé britannique à Paris – ©Chloé Chateau

Les thés bio du Tea Caddy

Un des « arguments de vente » de mes clientes pour m’encourager à me rendre au Tea Caddy, c’était la carte de thés, bien développée et comprenant même des thés bios. Natures ou parfumés, grandes origines, il y en a effectivement pour tous les goûts. La dernière fois que je me suis risquée à un « surprenez-moi » dans des salons de thé, je me suis retrouvée avec quelque chose qui ne me plaisait pas forcément alors cette fois j’ai été assez pointilleuse sur mon choix en expliquant mes goûts et en acceptant finalement de me laisser tenter par un thé d’Inde bio (et nature, cela va de soi) OP Karakundah : « thé noir hautement aromatique, liqueur rouge dorée, thé finement épicé et léger pour l’estomac, et faible en théine » annonçait la carte.

Un peu inquiète tout de même à cause de cette histoire d’épices, j’ai eu la très agréable surprise de me rendre compte qu’il s’agissait de notes délicates et très agréables dans un thé fin et effectivement très doux, bien qu’ayant suffisamment de présence pour accompagner un repas. Un excellent choix, donc, dont je laisse tout le mérite à la maîtresse des lieux qui a su si bien me conseiller.

Vaisselle anglaise au Tea Caddy - ©Chloé Chateau

Vaisselle anglaise au Tea Caddy – ©Chloé Chateau

 

Dans l’assiette au Tea Caddy

Juste après que nous avons dégusté nos thés sont arrivées nos assiettes de brunch. Sarrousse avait choisi l’option bacon, traditionnelle. Quant à moi, servant justement des œufs brouillés et du bacon tous les week-ends au Tearoom, j’ai décidé d’opter pour le saumon fumé. Les portions étaient vraiment généreuses, les œufs brouillés moelleux à souhait et le toast bien épais et pas trop grillé – juste comme j’aime. J’ai même mangé un peu de salade, moi qui aime à crier à qui veut l’entendre que « je ne suis pas une vache ».

Ensuite, les scones ont rejoint la party. C’était le deuxième argument de mes clientes pour que je me rende là-bas. « Les scones sont divins », m’avaient-elles dit. Ils étaient effectivement très bons mais je regrette que la clotted cream et la confiture ne soient pas arrivées à part car je n’ai pas pu tout finir (si la crème et la confiture n’avaient pas été mises d’emblée dedans j’aurais pu emporter mon deuxième scone pour le déguster plus tard au lieu de le laisser dans l’assiette). C’est qu’entre l’avion (où je n’avais pas dormi de la nuit et donc fait rien d’autre que m’empiffrer de biscuits) et le décalage horaire, j’étais bien fatiguée et pas tout à fait en état de tout finir. C’est donc la mort dans l’âme que j’ai abandonné la fin de mon deuxième scone.

Ambiance British et accueillante, une adresse à retenir ! 

En fin de comptes, je crois bien que je parle pour Sarrousse et moi quand je dis qu’on a passé un délicieux moment ensemble au Tea Caddy. À raconter des bêtises dans un cadre British et cosy à souhait, tout en dégustant ce délicieux brunch (28€ mais bon, c’est Paris, c’est Saint-Michel, et surtout c’était copieux et de qualité) et en buvant nos délicieux thés (6,10€ pour les thés bios natures et parfumés, 7,95€ pour les thés de dégustation – des prix EXTRÊMEMENT raisonnables).

Il n’y en avait pas une pour calmer l’autre, toutes excitées comme des puces qu’on était (en y repensant, moi j’avais l’excuse de la fatigue mais Sarrousse, elle, c’était quoi son excuse pour être aussi déjantée ? ;p ), à prendre des photos toutes les trois secondes (« Laisse ta main sur ta tasse », qu’elle m’a dit, « c’est ça qui est tendance en ce moment, on ne voit que ça sur Instagram ». Du coup je lui ai piqué une photo sur son blog parce que bon, c’est elle qui l’a prise, mais c’est ma main dessus alors voilà). Si vous me lisez depuis un moment, vous aurez donc compris que Sarrousse et moi étions faites pour nous entendre (mais bon, à mon avis, faut pas non plus nous lâcher trop souvent et trop longtemps ensemble, pour éviter de faire imploser la Terre). Deux naugh-tea blogueuses ensemble pour bruncher, c’est une idée qu’il faudra remettre en application à la première occasion !

Brunch au Tea Caddy, photo avec ma main dessus parce que c'est tendance - ©Sarrousse

Brunch au Tea Caddy, photo avec ma main dessus parce que c’est tendance – ©Sarrousse