Tea Test : le Milky Oolong de T pour Thé

Jin Xuan tea test - le Milky Oolong de T pour Thé - ©Chloé Chateau

On reprend le cours des Tea Tests aujourd’hui avec une nouvelle marque, T pour Thé (dont je vous parlerai plus amplement dans une autre note) et son Milky Oolong, un classique pour les tea lovers comme moi (ceux qui ont un gros, gros faible pour le oolong). 

Il y a peu, j’ai été contactée par Julien de la (jeune) marque T pour Thé. Il me proposait de goûter ses produits pour vous en parler et c’est avec plaisir que j’ai accepté vu que bon, j’aime le thé – ça n’est pas vraiment un secret – et qu’un rapide coup d’œil sur son site m’a convaincue qu’il y avait de chouette choses à essayer. J’ai reçu ce matin un paquet avec huit échantillons (non, Julien ne fait pas les choses à moitié). J’avoue que j’ai hésité un moment sur lequel ouvrir en premier mais j’ai fini par me décider pour le Milky Oolong parce que – hasard étrange – je n’en avais jamais bu, allez savoir pourquoi, question de circonstances, sûrement.

Une rapide recherche sur Wikipédia m’a permis d’apprendre que le Jin Xuan tea (ou Milky Oolong), est une variété qui a été développée dans les années 1980 à Taïwan. Son goût léger et fleuri est souvent comparé à celui du lait, d’où son nom. Normalement, ce thé tire son goût spécifique d’une des étapes de sa fabrication : les feuilles infusent ou cuisent à la vapeur avec du lait avant d’être torréfiées. Mais certains Milky oolongs sont aromatisés après leur fabrication avec des arômes de lait. Toujours selon Wikipédia, on peut assez facilement faire la différence entre un « vrai » Milky et un « faux » : les arômes ajoutés masquent l’odeur naturelle du thé (comme pour un thé aromatisé) alors que le « vrai » Milky a l’odeur du thé bien qu’on sente une légère odeur lactée.

C’est donc très attentivement que j’ai ouvert le sachet et humé le fumet de ce Milky Oolong T pour Thé. Je peux vous affirmer avec une quasi certitude (oui, bon, personne n’est à l’abri d’une erreur et comme je vous l’ai dit, c’était ma première fois avec un Milky) que c’est de la bonne ! euh, pardon, du vrai. Car si avec le nez dans le sachet, on sent beaucoup l’odeur du lait, une fois mis dans le récipient pour le laisser « respirer » le thé délivre sa propre odeur, ainsi qu’après l’infusion.

Dans ma théière, après une infusion de trois minutes dans une eau à 80°C, comme conseillé sur le sachet, j’ai découvert une infusion bien jaune, dorée, même. J’ai ensuite dégusté ce thé gorgée par gorgée tout en écrivant cette note et du début à la fin, j’ai senti le goût particulier des oolongs peu oxydés ainsi que les arômes lactés, voire même beurrés* bien ronds que l’on attribue au Milky, avec un extrêmement léger arrière-goût fumé (mais ça c’est peut-être mon cerveau qui me joue des tours, qui sait). Quoi qu’il en soit, j’ai adoré, et j’ai hâte de vous parler des autres petites choses que j’ai reçues de T pour Thé ! 

Prix du délit : 14,25€ les 100g

*Et le beurre, c’est sexy, comme nous l’apprenait à juste titre Justin Timberlake dans La Boîte à questions du Grand Journal (de la grande époque)