Crash test : la bougie White Tea de Yankee Candle

Bougie White Tea de Yankee Candle - DR

Bougie White Tea de Yankee Candle – DR

Il y a peu, j’ai reçu de la part de Yankee Candle une grande bougie parfumée « White Tea ». Moi qui ne connaissais pas cette marque (enfin que de nom) j’ai non seulement découvert leurs bougies mais aussi qu’il y avait deux boutiques sur l’agglomération – avec tout plein d’autres parfums à découvrir. 

En lisant le communiqué de Yankee Candle pour cette bougie White Tea, j’ai appris que « la note de thé blanc est travaillée avec des extraits naturels de citron en note de tête afin de lui apporter de la fraicheur, puis en note de cœur nous la retrouvons accompagnée par des notes apaisantes de freesia. En fond, le patchouli s’associe au baume de copaïba pour un sillage chaud et sensuel ». Tout un programme. Comme les odeurs (ainsi que les goûts), c’est très personnel, j’aime autant que vous testiez par vous-même. Quand la bougie est arrivée, j’ai fait l’erreur de mettre le nez dans le pot et j’ai trouvé que ça sentait la cire qu’utilise mon esthéticienne (qui sent très bon, hein  – je parle de la cire, même si mon esthéticienne sent bon aussi, mais je m’égare). J’étais donc un peu déçue.

Mais après un passage à la boutique Yankee Candle rue de Marceau à Tours, j’ai appris que c’était dans le bouchon qu’il fallait mettre le nez pour bien sentir l’odeur qu’aurait la bougie en brûlant. Et en faisant comme ça, ça sentait encore meilleur. Lors de cette visite, j’ai appris d’autres astuces pour utiliser correctement ses bougies parfumées (de cette marque ou d’une autre). Déjà, il faut les allumer avec un briquet, car le souffre présent sur les allumettes dénature l’odeur de la bougie. Ensuite, il faut les laisser brûler une heure minimum (sinon la cire se creuse. L’idée est d’obtenir un joli bain de cire bien uniforme) et trois heures maximum à chaque fois.

J’ai bien sûr été attirée par la bougie White Tea parce que bon, thé blanc, quoi, mais pour ceux qui préfèrent les infusions il y a également une bougie Verveine (et une autre à la citronnelle et au gingembre, comme l’infusion que je bois l’hiver avec du miel quand j’ai mal à la gorge. L’histoire ne dit toutefois pas si la bougie remplace les pastilles). Personnellement j’ai craqué pour d’autres odeurs qui n’ont rien à voir, comme A Child’s Wish, qui sent l’herbe fraîchement coupée, Olive & Thyme, True Rose (qui n’a pas du tout une odeur chimique, on a vraiment l’impression d’avoir le nez dans un bouquet de roses) ou encore Black Cherry qui sent fort l’amande et rappelle la fameuse colle Cléopâtre qu’on sniffait petits à l’école (et dont on peut d’ailleurs redécouvrir l’odeur dans le premier numéro du tout nouveau et excellentissime magazine Nez). Pour les amateurs d’odeurs de linge propre et frais, il y en a même qui sentent le coton ou le lin. Et pour ceux qui aiment les odeurs plus gourmandes, il y a largement de quoi faire (même si personnellement ça m’attire moins – pour tous ceux qui ont passé l’âge de s’acheter les parfums vanille ou mûre Yves Rocher, mieux vaut éviter, mais je pense que ces odeurs plairont beaucoup à des jeunes filles, ça fait une bonne idée de cadeau).

Yankee Candle Tours
32 rue Marceau
37000 Tours

Yankee Store
13 place du Général Leclerc
37300 Joué-lès-Tours

Bougies Yankee Candle (prix constatés par la marque) : 
Grande jarre (100 à 150 heures de combustion) : 27,99 €
Moyenne jarre (65 à 90 heures de combustion) : 22,99 €
Petite jarre (25 à 40 heures de combustion) : 10,99 €
Votive (jusqu’à 15 heures de combustion) : 2,49 €