Thé comme t’es #14 : Maëva Spitz de Dammann Frères

Maëva Spitz de Dammann Frères - DR

Maëva Spitz de Dammann Frères – DR

L’histoire qui lie Maëva Spitz, assistante achats chez Dammann Frères, au thé, a commencé il y a deux ans lorsque la jeune femme a commencé à travailler pour la maison de thé il y a deux ans. 

 

« Je bois systématiquement du thé le matin au petit déjeuner, et de tous les thés : Jasmin Jung Hao, Karigané, Gyokuro, Oolong Caramel Beurre salé, Passion de Fleurs, Paul & Virginie, Jardin Bleu… et la liste pourrait encore être longue ! Mais j’ai tout de même de petites préférences pour les thés noirs doux aux notes cacaotés et surtout pas astringents. J’ai aussi développé un amour pour les pu-erh, pour leurs arômes et leur douceur. Les pu-erhs c’est trop bon, plus ils sont vieux, plus ils sont doux ! Et pourtant, la première fois que j’en ai dégusté un, j’avais été écœurée par l’odeur. C’est plus tard, grâce à une dégustation avec Marine Sonié lors de la réception d’un lot que la ‘révélation’ a vraiment eu lieu.

« Avant de commencer mon apprentissage chez Dammann Frères, je ne buvais que du thé aromatisé de grande distribution. Mais après quelques jours passés au cœur de la maison, j’ai jeté tous mes thés en sachets de papier à la poubelle pour me convertir définitivement aux thés Dammann Frères, emportant dans mon élan toute ma famille, notamment ma maman, adepte du breakfast de grande distribution infusé 10 minutes dans sa tasse le matin, mais aussi ma belle-sœur ! D’ailleurs avant de répondre à une annonce pour postuler en apprentissage au service achat Dammann Frères, je ne connaissais même pas pas cette marque ni l’étendue de sa gamme de produits et c’est avec émerveillement que j’ai découvert tout ça en feuilletant le catalogue pendant mon entretien. Lorsque Laurence Desfarges, directrice achat, m’a confirmé que j’étais acceptée ce fût un ‘oui’ évident pour moi ! J’ai fait le grand saut ‘dans la tasse’ dès mon arrivée à l’entreprise en travaillant sur les fiches techniques produits. Depuis, j’ai eu le temps d’apprendre le catalogue et sa liste de codes par cœur. Le métier d’assistante achat m’a permis de développer mon palais grâce à des dégustations hebdomadaires, ainsi que ma connaissance du thé, grâce à l’accompagnement des trois experts de la marque, Emmanuel Jumeau-Lafond, Marine Sonié et Aline Gugliemino Taillefer.

« Dans les couloirs de Dammann Frères nous entendons souvent Marine Sonié appeler les ‘débutants’ dans l’univers du thé ‘les petits scarabées’ et depuis mon arrivée j’ai réussi à évoluer de petit scarabée à scarabée confirmé grâce à toute l’équipe de Dammann, une équipe qui agit dans l’accompagnement et la transmission du savoir de manière généreuse et passionnée. »