Déjeuner au thé enchanteur à L’Essence du thé de George Cannon

Déjeuner au thé à L'Essence du thé de George Cannon - ©Chloé Chateau

Déjeuner au thé à L’Essence du thé de George Cannon – ©Chloé Chateau

C’est reparti ! J’ai mis le temps à revenir car j’étais très très occupée avec la vente du Tearoom ces dernières semaines mais me revoilà ! Et je vais enfin rattraper mon retard et vous parler de tous les trucs chouettes que j’ai faits, vus et goûtés en septembre, à commencer par ce délicieux (dans tous les sens du terme) déjeuner avec Cathy Burg de George Cannon dans le salon de thé de la marque, L’Essence du thé, qui a eu lieu le 5 septembre. 

Quand Cathy Burg m’a contactée par email cet été, j’ai été ravie d’accepter sa proposition de déjeuner avec elle pour mieux découvrir la marque George Cannon, dont je vous avais déjà parlé après ma première visite dans leur salon de thé L’Essence du thé. Cathy m’a accueillie à l’entrée de la boutique qu’elle m’a refait visiter. Et j’ai pu constater de nouveau que le thé est partout à L’Essence du thé. Non seulement il y en a dans les quelques 300 boîtes de la théothèque, dont certaines, comme celles de thé vert japonais, sont conservées au frigo, mais aussi sur les murs et évidemment dans les tasses ainsi que dans la cour, où l’on peut observer un théier qui pousse tranquillement (et qui n’a pas encore été mangé par les lapins comme ceux de Dammann).

Pour débuter ce déjeuner, petite dégustation d’un thé noir d’Indonésie, une nouveauté de la marque qui compte plusieurs centaines de références et confectionne le thé de plusieurs autres marques – certaines ne tiennent pas à ce que ça se sache, d’autres, comme Pierre Hermé, qui boit d’ailleurs du Gyokuro George Cannon tous les jours, sont beaucoup plus ouverts à ce sujet et en parlent ouvertement.

Un coup d’œil sur la carte des thés et je décide d’essayer le thé noir de Chine Panyong – le thé préféré d’Olivier Scala, grand manitou en chef de la marque et président du Comité français du thé, m’informe Aurore qui décide de me proposer de goûter à autre chose : un thé noir de Corée, une autre nouveauté qui m’a immédiatement séduite. Quand le thé arrive, il est servi comme toujours dans une petite théière, les feuilles infusées à part. Au goût, des notes pyrogénées, cacaotés et fruitées pour un thé d’une belle ampleur.

Dans mon assiette, les timbales de saumon aux épinards, un vrai délice. Et en dessert… en dessert une tuerie intégrale de chez méga tuerie, de la glace au thé. Servies en été, les glaces au thé servies chez George Cannon sont faites par un artisan glacier, Mr Ice, avec les thés de la marque, et pas n’importe lesquels. On retrouve de la glace au matcha, mais aussi de la glace à l’Assam, au thé parfumé Secret tibétain et surtout, de la glace au Milky Oolong. J’ai vite écarté le matcha (c’est bon, on connaît), pour me jeter voracement sur les glaces à l’Assam et au Milky Oolong. Et là, « explosion de saveurs » sur mon palais, comme dirait ma petite sœur. La glace à l’Assam était délicieuse, mais j’ai eu un véritable coup de cœur pour celle au Milky Oolong – pas trop étonnant vu ma passion pour le thé oolong en général.

Pour ceux qui choisiraient de se rendre à l’Essence du thé pour le Tea Time, je rappelle qu’ils font les meilleurs scones du monde (oui, même meilleurs que les miens, c’est dire) et qu’il y a au sous-sol un espace institut de beauté et surtout un autre pour la dégustation selon la cérémonie rituelle des samouraï (on rentre d’ailleurs dans la pièce de dégustation pieds nus par une toute petite porte (un peu style Alice au Pays des Merveilles, mais japonais). Tous les mois a lieu une cérémonie du thé qui dure généralement moins d’une heure (normalement c’est plusieurs heures, difficiles à tenir assis en tailleurs pour nous autres occidentaux) au cours de laquelle on apprend l’art de la dégustation de ce breuvage millénaire.

En repartant, je n’ai pas pu m’empêcher de faire une petite folie en me procurant du thé, évidemment : j’ai craqué et pris du thé noir Panyong (celui que je n’avais finalement pas goûté), du thé noir de Corée que j’ai ADORÉ et du Milky Oolong, celui-là même qui servait à faire la glace et dont l’odeur était à tomber. Il faut en profiter quand on y passe car malheureusement il n’y a pas (encore) de site web pour qu’on puisse commander de partout. Cathy m’a dit cependant que c’était en projet (yaaayyyyyy !!!). Je vous reparlerai rapidement de ces achats car j’ai décidé d’intégrer deux de ces thés à ma toute dernière Cheese & Tea Party au Tearoom avant sa fermeture. Et vous entendrez parler à nouveau de la marque George Cannon très vite également, c’est certain. Merci encore à Cathy Burg pour cette très gentille invitation que j’ai énormément apprécié, ainsi que pour ces rencontres chaleureuses. Au plaisir de retourner au salon pour un thé et des scones ! 🙂