MYAH Café à Tours : we want s(’)mores! 

Première sortie dans un salon de thé tournageau au MYAH Café rue Bernard Palissy à Tours - ©Chloé Chateau

Première sortie dans un salon de thé tournageau au MYAH Café rue Bernard Palissy à Tours – ©Chloé Chateau

Il m’aura fallu un mois après la fermeture du Tearoom pour enfin mettre les pieds dans un autre salon de thé tourangeau, tellement j’étais occupée. Mais pour ce first time je savais d’avance où aller, tellement j’en avais eu de bons échos : le MYAH Café, rue Bernard Palissy. Si vous ne connaissez pas déjà, je vous garantis qu’à la fin de cet article vous voudrez vous aussi en faire votre nouveau QG. 

Je ne voudrais pas trop me la péter, mais j’avais quand même une super carte de thés, au Tearoom. Alors pour ma première visite dans un autre salon de thé de Tours, il me fallait un endroit qui était au niveau, tant pour le thé que pour les gâteaux. Et je dois avouer que j’avais sélectionné d’avance ce qui semblait être la perle rare : le MYAH Café, rue Bernard Palissy, tenu par Karine, aussi délicieuse que ses gâteaux.

Le MYAH Café a ouvert en janvier 2015 avec un concept original qui « trottait dans la tête » de Karine, sa propriétaire, « depuis un moment » et qu’elle nous a rapporté d’Australie, où elle a vécu. Avant d’ouvrir ce café, Karine a décroché un MBA en Australie et elle a ensuite cumulé deux jobs où elle observait pour rapporter des idées. En parallèle, elle « nourrissait tous ses collègues de gâteaux » et « ils étaient contents » – on les comprend. Car les gâteaux de Karine sont absolument à tomber. Toute l’année, du cheesecake, du carrot cake, des cookies, des muffins… Et des gâteaux en plus qui changent en fonction des saisons. Comme j’ai testé en plein mois d’octobre, je me suis régalée d’une des meilleures parts de Pumpkin Pie que j’aie jamais mangées, avec une base de speculoos et un appareil tout doux, mais alors si doux, et parfumé délicatement d’un mélange 4 épices maison – juste ce qu’il faut pour avoir le goût sans que ça pique, l’équilibre parfait ! Parmi les spécialités de la maison, il ne faut pas rater les S’mores quand il y en a : du biscuit, du chocolat et de la guimauve grillée, ce dessert populaire en Amérique du Nord est régressif à souhait et semble à tomber (et parfait pour refaire ses stocks d’énergie en hiver, pas vrai ? C’est le moment de craquer ou jamais !). Pour savoir quand il y en a, abonnez-vous à la page Facebook du MYAH Café et foncez quand ils arrivent, parce qu’ils partent vite.

Quand on entre au MYAH Café on découvre un espace accueillant et on a vue d’emblée sur les bonnes choses à déguster. Les gâteaux, parts de quiche, salades, etc., dans leur vitrine et le comptoir, derrière lequel sont présentés la collection de thés en vrac et les fruits utilisés pour les jus (toujours de saison !) mais aussi la fameuse machine à café. Pour l’instant, les thés proposés sont ceux de Chaguan mais bientôt Karine va travailler avec L’autre thé, soucieuse de rester dans une démarche éthique et bio. Un souhait de proposer des produits de bonne qualité et traçables que l’on retrouve dans sa cuisine, où elle utilise notamment les fruits et légumes du potager et du verger de ses parents où le seul engrais utilisé est une bouillie bordelaise de fabrication maison. Pour le reste, la propriétaire du MYAH Café utilise au maximum des produits locaux.

Pour ce qui est des boissons, vous avez le choix entre une belle sélection de thés en vrac ou du bon café. Pour ce dernier, il y a en permanence deux sortes de proposées : le café « de la maison », qui provient de Papouasie-Nouvelle-Guinée et le « café du mois » (en octobre c’était un café d’Éthiopie). J’ai aimé cette idée de café du mois qui permet à Karine de proposer ses coups de cœur et de faire découvrir à ses clients ce qu’elle peut dénicher elle-même. Quant au thé, il était impensable pour elle de proposer des sachets : « Pour moi, le thé c’est du thé en vrac. Les sachets, c’est pas du thé, c’est de la poussière », qu’elle m’a dit.

Le café propose aussi le Wifi gratuit et, petit plus magique en plein centre-ville, une terrasse installée dans la cour intérieure, à l’abri de la circulation. On peut y passer pour prendre un délice à emporter ou s’installer pour des heures à papoter et à enchaîner les parts de gâteau (oui, c’est le risque quand c’est si bon).

« Un petit café avec des choses faites sur place, un bon service », voici le concept que Karine souhaitait apporter avec elle d’Australie et on peut dire qu’elle a magistralement réussi son coup. L’endroit est petit mais très chaleureux et, surtout, il n’est pas surchargé de tables pour rentabiliser au maximum l’espace. On trouve autour de certaines tables de chaises, autour d’autres des canapés. Vous l’aurez compris, si vous étiez fan du Tearoom et que vous cherchez désespérément un nouvel endroit favori où déguster une délicieuse part de gâteau maison, un déjeuner léger et savoureux (soupes, quiches, salades et tartines), un bon thé réalisé dans les règles de l’art, un bon café ou un jus de fruits frais pressé, le MYAH Café est pour vous. Si vous ne connaissez pas déjà, foncez-y les yeux fermés !

MYAH Café
31 rue Bernard Palissy
37000  Tours
Tel : 02 36 435 185

Comptez 6 à 7€ pour une pause thé + gâteau et entre 12 et 15€ pour une pause déjeuner.