The Tea Post : convaincue par la « tea box » de Fortnum and Mason ? 

The Tea Post by Fortnum and Mason

The Tea Post by Fortnum and Mason

En janvier dernier je vous annonçais que Fortnum and Mason lançait sa tea box et que j’avais craqué pour un abonnement de trois mois. J’étais impatiente de découvrir si ces envois mensuels allaient me faire découvrir des nouveautés, des thés que je ne connaissais pas, des thés d’origine… Voici enfin le compte-rendu après ces trois envois. 

Pour vous rappeler les détails je vous propose de lire ce premier article que j’avais posté pour vous parler de cette nouvelle initiative, The Tea Post by Fortnum and Mason. Mais pour faire simple, il s’agit de recevoir deux sachets de 20g de thé par mois pour £15 (soit environ 17,50€ selon le taux de conversion du moment) – en prenant un abonnement de 3, 6 ou 12 mois. Si je me doutais que je n’allais pas recevoir du thé jaune ou de grands oolongs et pu-erh dans chaque envoi, j’espérais tout de même découvrir une sélection équilibrée entre thés natures et parfumés, blends et single origins… Voici donc les six thés que j’ai reçus entre janvier, février et mars :

En janvier, le Royal Blend (un mélange de thés noirs) et des Jasmine Dragon Pearls ; en février, du Countess Grey (un Earl Grey à l’orange) et du White Peony King (du Pivoine blanche, ou Pai Mu Tan, un thé blanc chinois) ; en mars de l’Easter Tea (un thé noir parfumé à la fleur d’oranger et au sureau) et du Daokrajai Milk Oolong (du Milky Oolong).

On trouve donc du thé noir, du thé vert, du thé blanc et du oolong, ce qui est assez diversifié. Trois thés parfumés pour trois thés natures et deux thés natures grandes origines. Bref, on fait le tour des différentes sortes de thé et on découvre différents aspects de la marque. Quand on a surtout l’habitude des blends anglais ou des thés parfumés, on a un bel aperçu de ce que peut la marque peut offrir.

Le packaging

Cet emballage, on reçoit une petite boîte cartonnée plate sans fioritures signée The Tea Post by Fortnum and Mason dans le bleu turquoise « eau de nil » signature de la marque. L’intérieur de la boîte est orange et frappé de l’inscription « It’s time for tea », les deux sachets eau de nil sont bien accrochés avec deux points de pâte collante transparente pour qu’ils restent bien à leur place durant tout le trajet et une petite missive en forme de lettre qui se déplie nous donne les instructions spécifiques à chaque envoi. On a dans cette petite lettre comme sur les sachets les informations nécessaires à la préparation et l’origine de chaque thé, ainsi que le moment auquel il est conseillé de le consommer dans la journée. L’ensemble est sobre et élégant, à l’image de la marque.

La dégustation

En ce qui concerne la dégustation, je n’ai pas été particulièrement surprise. Je connaissais déjà quatre des six thés que j’ai reçus. Le Countess Grey a été mon breakfast tea du moment où je l’ai goûté pour la première fois, jusqu’à ce que je le remplace par le Christening tea puis par celui qui est mon thé du matin actuel, le Half Crown Perfection Blend ; le Royal Blend est un classique, tout comme le White Peony (qui est un thé que je n’apprécie pas outre mesure, par ailleurs) ou encore les perles de thé vert au jasmin. En parlant de ces dernières, il se trouve que j’ai eu du mal à les trouver sur le site, à part dans une sélection de Rare Teas (actuellement en rupture de stock). Un tweet de Fortnum m’a informée qu’il s’agissait en fait des Jasmine Pearls 2016 qu’on trouve en coffret de bois. J’ai été agréablement surprise par le thé de Pâques qui s’éloigne des clichés au chocolat et à la vanille, avec ses parfums de fleurs, ainsi que par le délicat Milky Oolong.

Le prix

Je vous ai mis plus haut les liens vers chaque thé dans la dégustation. Vous pouvez refaire les calculs vous-mêmes mais en moyenne j’ai compté qu’il y en avait pour plus ou moins £6 de thé par envoi (au prix de vente en plus grosses quantités bien sûr) – sauf pour le mois des perles de jasmin, dont les 20g reviennent à £8. Et un rapide tour sur le site de la Royal Mail, m’a appris qu’un envoi en Grande-Bretagne ou en Europe coûtait moins de £4. Cela fait donc un prix moyen de £10-12 pour le thé et l’envoi – ça ne compte pas le prix de la boite, ni celui de la petite missive (les prix des thés étant calculés sur la base des prix du thé dans une boîte métal ou un sachet, je ne rajoute pas de marge pour les sachets). Bref, grosso modo, c’est très raisonnable pour le service proposé.

Alors, convaincue ou pas ? 

Honnêtement, oui. Mais 40g de thé c’est l’équivalent de 8 théières ou de 16 tasses, soit deux théières par semaine ou une tasse un jour sur deux. Si vous cherchez une sélection mensuelle à consommer tous les jours, c’est loin d’être assez. Mais si vous avez envie qu’on vous sélectionne et fasse découvrir de quoi boire une théière par jour de repos, alors c’est parfait. Vous aurez de quoi accompagner vos tea times du week-end, seul ou accompagné.

Si vous comptez découvrir la marque Fortnum and Mason, c’est également une belle réussite. Mention spéciale pour l’envoi de mars avec le Easter Tea de saison et le Milky Oolong, qui est tout nouveau chez Fortnum & Mason. En revanche il faut s’imaginer qu’on ne découvrira pas les thés les plus rares en raison du prix proposé (il faut rappeler que le prix est le même partout dans le monde). Mais la sélection reste assez variée pour découvrir un peu de tous les genres même en trois mois et j’imagine qu’en un an on devrait faire le tour des principales références de Fortnum tout en découvrant des choses plus rares.

En définitive,  Vous ferez plus ou moins le tour des différentes sortes et pourrez développer votre palais en douceur chaque mois en lui faisant découvrir de nouvelles saveurs. À vous ensuite de continuer  ce voyage dans l’univers du thé (en vrac) chez Fortnum and Mason ou d’une autre marque !