Recette au thé : le cocktail Royal Ab’ Fab’ au thé glacé Jardin bleu de Dammann

Recette au thé : le cocktail Royal Ab’ Fab’ au thé glacé Jardin bleu de Dammann

Recette au thé : le cocktail Royal Ab’ Fab’ au thé glacé Jardin bleu de Dammann

Une nouvelle recette, enfin si on peut dire, pour cette semaine, un cocktail pensé pour une soirée chez une amie où nous avons regardé le film Absolutely Fabulous. J’ai « créé » pour l’occasion un cocktail oh so British mais avec une petite French Touch : le thé glacé Jardin bleu de Dammann Frères, un thé noir parfumé à la rhubarbe et à la fraise des bois. 

Idéalement j’aurais utilisé du Pimm’s mais je n’en ai pas trouvé, donc je me suis rabattue sur le Gin. J’ai fait les quantités un peu au pif alors vous excuserez, j’espère, l’approximation de la recette — de toute façon je trouve, personnellement, qu’un cocktail c’est très perso et ce qui plaira à l’un ne plaira pas forcément à l’autre, donc voici les ingrédients et comment j’ai préparé ça, mais faites à votre guise !

Ingrédients pour 4 personnes : 

1 bouteille de Pimm’s ou de Gin

Du sucre de canne liquide

1l de thé glacé Jardin bleu de Dammann Frères infusé à froid la nuit précédente

De l’eau pétillante ou du soda (le transparent, là, j’en bois pas je sais pas comment ça s’appelle)

Des morceaux de fruits (raisin, pomme, orange, éventuellement fruits rouges si c’est la saison, de la menthe si vous en avez…)

Des pailles et d’autres petits bidules pour faire joli

Temps de préparation : dépend du nombre de cocktails déjà ingérés (mais ça va plus vite si vous avez déjà coupé les fruits — NB : l’alcool c’est mal, tout ça, gnagnagna)

Dans des verres (bon, nous on en a pris des grands à cognac je crois, mais vous prenez la forme et la taille que vous voulez, hein), mettre des glaçons et un trait de sucre de canne liquide, verser un quart de Pimm’s ou de gin, ajouter environ deux quarts de thé glacé et un splash (ou le dernier quart) d’eau pétillante. Et les fruits. Et les ombrelles. Déguster bien frais en parlant anglais ou pas, comme vous le sentez. Recommencer à volonté (enfin tant qu’il reste du thé et du gin — nous ça nous a fait un cocktail chacun et on était 4 mais c’est vrai qu’on en avait fait des gros).