Archives de Catégorie: Arts

Fast and Furious 8 : campagne de réhabilitation d’une franchise qui le vaut bien

Oubliez un instant la campagne présidentielle, qui ne vaut pas un clou, avec toutes ces promesses qui ne seront pas tenues et faites plutôt le pari inédit de croire en quelque chose de plus grand, de plus fort et de plus sincère : Fast and Furious 8.

Books of 2017 vs. Theatre: Dom Juan & Don Juan in Soho

Aujourd’hui, je vous parle de THE pièce de théâtre à voir à Londres, l’excellente Don Juan in Soho de Patrick Marber, avec, dans le rôle-titre, David Tennant et dans celui de Stan (anciennement Sganarelle dans la version originale) le formidable Adrian Scarborough. Les esprits sensibles et puritains risqueront de ne pas apprécier cette interprétation obscène, cette profanation souillante de Molière. Les autres passeront la meilleure soirée qu’il leur sera donné de passer au théâtre cette année.

Books of 2017 vs. Theatre: Who’s Afraid of Virginia Woolf?

To continue that Books vs. Theatre series I started with Rosencrantz and Guildenstern Are Dead, I want to tell you this week of another play I saw this month in London, Edward Albee’s Who’s Afraid of Virginia Woolf, at the Harold Pinter theatre.

Books of 2017 vs. Theatre: Hamlet & Rosencrantz and Guildenstern Are Dead

Last week I was in London to see a few plays. Didn’t get a ticket to Moriarty and Lady Sibyl’s Hamlet but I did get a few other ones, including one for Rosencrantz and Guildenstern Are Dead by Tom Stoppard at The Old Vic theatre. Since I decided to read the play before seeing it to be sure to understand it all, I’ve decided to mix the literary chronicle with the Theatre one this time – and for all the plays I saw that week.

Cinévore #1 : Premier contact, La La Land, Rock’n Roll, Tous en scène…

J’ai vu quelques films dernièrement et j’avais envie de vous en parler. Mais même si j’aime beaucoup le cinéma, je ne suis pas forcément la mieux placée pour utiliser tous les mots qu’il faut et avoir l’air d’une chroniqueuse sérieuse. Je ne vais pas, par exemple, vous écrire une page entière par film comme je le fais pour les livres. Alors je me suis dit que j’allais vous faire de petites chroniques groupées de temps en temps, pour vous parler des derniers films que j’ai vus et éventuellement annoncer ceux qui me disent bien. Comme ça vous pourrez aussi me donner votre avis ou me proposer des choses à voir. Ça vous dit ? Alors c’est parti !

OdinO : la pop symphonique triomphe à Bobino

Le 21 janvier dernier, une amie musicienne m’a proposé des places pour aller voir OdinO, un spectacle de pop symphonique sous la direction de Sylvain Audinovski à Bobino. Évidemment, j’ai dit oui. Et j’y suis allée avec ma cousine. On s’est bien amusées. Et comme c’est jusqu’au 29 avril, vous aussi, vous devriez y aller et vous amuser.

Dom Juan à l’Olympia de Tours : le triomphe des Molière de Vitez au CDRT

Jeudi soir j’ai assisté à la première représentation de Dom Juan au Centre dramatique régional de Tours dans le cadre des Molière de Vitez. Il y a deux autres séries de représentations cette semaine : foncez acheter vos billets, je vous explique pourquoi.

Und d’Howard Barker : ode à la fin d’un massacre au CDRT

C’est toujours embarrassant d’écrire qu’on n’a pas aimé quelque chose. C’est d’ailleurs bien pour ça que généralement j’évite simplement de vous parler de ce qui ne me plaît pas. Mais là c’était tellement une expérience théâtrale catastrophique pour moi, et c’est encore si chaud que je ne peux m’en empêcher. Je sors du Centre dramatique régional de Tours, où je viens de voir Und d’Howard Barker, et je me suis tellement ennuyée que, pour la première fois de ma vie, je me suis endormie au théâtre.

Une matinée au Petit Palais pour l’exposition Oscar Wilde, l’impertinent absolu

Plus qu’une semaine pour voir la spectaculaire exposition Oscar Wilde, l’impertinent absolu au Petit Palais, avec des écrits de la main de l’écrivain irlandais, des manuscrits originaux, des tableaux de préraphaélites commentés par Oscar Wilde, un retour sur son œuvre en tant qu’écrivain et poète, bien sûr, mais également comme critique d’art ou esthète, sans oublier la tragique fin de sa vie, le fameux procès, son emprisonnement, et son décès à Paris.

Théâtre : 24h de la vie d’une femme avec Pascale Bouillon

Hier soir je suis allée au théâtre Le Guichet Montparnasse avec ma petite sœur pour voir une adaptation de 24h de la vie d’une femme de Stefan Zweig, avec Pascale Bouillon. C’était vraiment chouette et j’ai donc voulu vous en parler rapidement car cette pièce n’est jouée que le jeudi pour trois semaines encore.

Matilda the musical: come in as an adult, leave as a naughty maggot (and possibly in love with the doctor)

I was supposed to see Matilda, the musical, last year. But sad things happened, I had to postpone the trip, there were not tickets left… So I had to wait until last night to go. What a worth waiting. I was just taken out of this world for a whole evening, hoping it would never end. If you haven’t seen it yet, or are still hesitating, go, without a doubt in your mind. To me, Matilda is the best musical I’ve ever seen, jumping straight ahead of We Will Rock You (which has always been my all time favourite).